Tout sur le vin

La dégustation d’un vin est d’abord dictée par la couleur, le bouquet et le goût. Cependant, le verre adapté est aussi capable de faire passer certaines informations. Il existe en effet une véritable relation entre la forme d’un verre et la perception que l’on se fera d’un vin. Le même vin se présentera différemment selon la forme du verre au même titre qu’après plusieurs heures d’aération dans une carafe plutôt que servi d’une bouteille fraîchement ouverte !

Le vin, par le plaisir du partage qu’il procure, mérite donc que son service et sa présentation soient à la hauteur du contenu. Même si Alfred de Musset nous dit : « qu’importe le flacon, pourvu qu’il y ait l’ivresse ! », j’aimerais rajouter que l’un n’empêche pas l’autre !

Ainsi, une attention particulière doit être portée au matériel de service pour que les vins présentés à vos convives soient dans les meilleures dispositions et se révèlent les plus fameux possible : c’est pourquoi le choix des verres comme celui de la carafe sera un élément essentiel, presque autant que la température de service du vin ou le simple fait de le décanter ou pas !

Long cou, ventre bombé ?

Si l’on choisit de passer le vin en carafe, qu’il s’agisse d’un vin blanc ou rouge, une forme adaptée servira mieux les qualités de l’un ou de l’autre. Une carafe au ventre bombé et avec un goulot allongé permettra aux vins blancs jeunes de s’aérer rapidement et d’assouplir une acidité exacerbée !
En revanche, les vins rouges en général préféreront s’épanouir dans une carafe au long cou et à la base plus évasée. C’est de cette manière que l’on aère un vin jeune à la perpendiculaire de la carafe pour casser le vin et le laisser s’exprimer sans fougue… ou pour un vin plus vieux, en tenant la carafe penchée afin de ménager sa fragilité et de surtout sublimer et laisser s’exprimer les arômes endormis en lui apportant une aération délicate.

Les verres aussi…

Lors du service du vin, une verrerie adaptée peut tout à fait sublimer vos flacons.

Comme le cépage du vin est un des facteurs déterminant dans l’expression aromatique du vin, certaines formes de verres assagissent des tannins puissants et d’autres révèlent des arômes subtils à la perception délicate.
Un choix de verrerie adaptée aux cépages peut donc être une bonne solution. Le Pinot noir élégant et fruité nécessite des verres arrondis et ventrus. Dans l’absolu, des formes sphériques sont préconisées !
Les Syrah et autres cépages Rhodaniens ou du sud apprécient également cette forme car leur saveur fruitée s’exacerbe et les tannins semblent moins fougueux, plus polis et patinés.

Pour les vins de cabernet du bordelais ou les Grands de Loire, on préférera des verres plus envasés, fins et étroits à l’extrémité du pied, puis élargis et s’ouvrant en corolle vers le milieu du corps pour finir en se resserrant vers le buvant. De cette manière en effet, le fruit se développe et la puissance s’estompe, mais les arômes restent dans le verre et se mêlent pour assurer un équilibre gustatif.

Ensuite, la conservation des bouteilles ouvertes, pour les moins gourmands, peut être une vraie problématique. Si les vins jeunes, blancs ou rouges, peuvent soutenir un simple rebouchage avec le bouchon en liège d’origine, qu’il faudra impérativement replacer dans le sens initial, c’est-à-dire côté imbibé à l’intérieur du goulot, les vins mûrs seront idéalement rebouchés avec un bouchon à pompe permettant de faire le vide d’air dans la partie du flacon consommée et rangée dans le frigo ou dans une zone tempérée, en évitant au maximum les écarts de températures !
A titre informatif, il existe aussi un système de pompe, qui remplacera dans la bouteille entamée l’oxygène par un gaz inodore et insapide et assurera une conservation de plusieurs semaines.

Toutefois, la meilleure des solutions consiste quand même à faire « l’effort » de terminer la bouteille ouverte, d’autant que vous pourrez ainsi vous complimenter d’avoir l’esprit de sacrifice et vous assurer ainsi l’admiration de la tablée !

Bonnes dégustations à tous ! (avec modération, cela va sans dire).

Source de l’article: https://viti-trade.com